22 avril 2021 un nouveau parcours en ligne :

Être sa meilleure amie : un cheminement vers un grand retour à soi.

Devenir ma meilleure amie ?

 

Moi, bien sûr que je m’aime, comme je vis avec moi au quotidien, manquerait plus que cela…

Quelle drôle de question.

Comment en serait-il autrement ?

 

Je viens d’avoir une idée d’accompagnement avec ce thème et je me demande bien pourquoi il vient à moi :               Devenir ma meilleure amie !

 

Et voilà que brusquement je me sens catapultée quelques jours en arrière…

un dimanche matin alors que je me préparais pour passer une belle journée avec des amis dans la nature…

C’était trente minutes avant que je les retrouver et j’étais au 36e dessous alors que la journée s’annonçait magique et que tout allait bien.

Mais que c’est-il passé pour que je sois aussi mal que ça ?

Rien d’extraordinaire, en plus, j’étais en pleine forme, pas d’accident ou de surprise de dernière minute, rien qui puisse présager que je me sente mal…

Si ce n’est… un discours intérieur très agressif face à moi-même… un discours plutôt négatif et pas du tout valorisant. (Vous connaissez cela vous ?)

 

Moi qui prône l’importance de se valoriser et de valoriser les autres, me voilà en train de me dévaloriser puissance mille.

Et pour quelle raison, me direz vous ?

Comme si même une raison, permettait de se dévaloriser. (Hé oui ;-/)

 

Donc pour revenir à ce fameux dimanche matin… Je n’avais qu’à préparer mon sac et mon picnic et on venait me chercher devant chez moi pour partir pour une belle journée ensoleillée dans la nature.

 

Hé oui, ici nous avons la grande chance d’avoir accès très rapidement à des écrins naturels et ressourçant.

 

Et me voilà… en train de stresser un maximum…  à quelques minutes avant le rendez-vous… (mais pourquoi donc ? me demanderez-vous)

… parce que je n’étais pas tout à fait prête et que j’allais être en retard,

… ou du moins j’imaginais que j’allais être en retard.

Et voilà que je me suis mise à me faire tout un discours moralisateur et dévalorisant qui partait dans tous les sens,

… et même dans certains sens  qui ne concernait pas du tout ce que je vivais sur le moment.

 

OUF à ce moment je réalise que je suis en état de stress et qu’il n’y a pas de raisons à cela.

Et voilà ce que j’arrive à faire :

Je respire un grand coup.

Puis une seconde fois.

Et une troisième fois.

 

Et enfin je peux reprendre le fil de mes pensées et de ce qu’il se passe à l’intérieur de moi à ce moment…

Et je réalise que je m’auto-stress, je m’imagine le pire et je me parle mal.

Et là j’entends toutes ces voix et ces mots que je me suis dite.

 

Et j’ai HONTE, honte de ce que j’entends et de ce que je me dis.

Je réalise que JAMAIS, oh grand JAMAIS je n’oserai dire ces mots à quiconque. Même pas à une ennemie (qui, entre nous soit dit en passant, je ne sans pas qui c’est, pas que je sois une sainte, mais là tout de suite je ne vois pas qui cela pourrait être…) .

 

Là maintenant je ne pourrais même pas redire ces phrases, mais ce que je me souviens complétement, viscéralement c’est la sensation qu’elles m’ont procurée, les émotions qu’elles m’ont fait vivre et le mal-être que j’ai ressenti.

 

Et tout cela de Moi à Moi… Simplement et toute seule, sans aide.

 

Donc je réalise que je peux très bien modifier ce discours intérieur et le rendre agréable et encourageant pour que je puisse avancer dans mes préparatifs et être prête pour le rendez-vous comme prévu, avec mon sac et mon picnic prêts.

 

Oui j’avais prévu de faire plus de choses que le temps ne me le permettait.

Oui je m’étais perdue dans des tâches pas tout à fait prévues.

Oui j’avais papoté quelques minutes avec une voisine en allant chercher le pain du matin.

Oui j’avais dévié de mon chemin prévu la veille pour arriver à être prête pour le départ.

 

Et est-ce que cela justifiait que je me parle mal ? Que je me mette à stresser par peur d’être en retard ?

 

NON, NON et re NON !

Rien ne justifie de se parler mal. RIEN !

 

Et toi ? As-tu déjà vécu cela ? As-tu trouvé les moyens de sortir de ce discours intérieur dévalorisant ?

Ou

 

Souhaites-tu trouver des pistes pour identifier ce que tu vis à ces moments là ?

Et avoir des astuces et des outils pour prévenir lorsque ces voix se pointent dans ta tête ?

As-tu envie de devenir ta meilleure amie ?

Et découvrir pourquoi cela est si important ?

 

C’est ainsi que j’ai compris pourquoi ce titre de programme m’appelait et me demandait à être partagé  et transmit.

 

Alors as-tu envie de nous rejoindre pour explorer ce qui se passe en toi dans ces moments là, découvrir de nouvelles manières de te parler et transformer ces discours intérieurs pour que tu deviennes ta meilleure amie.

 

Ensemble nous serons plus forte pour devenir nos meilleures amies. C’est avec plaisir que tu es la bienvenue dans ce processus collectif.

Inscris-toi pour recevoir plus d'information :

Oh oui :-)
Je souhaite devenir ma meilleure amie

et je m'inscris pour avoir des informations

Coraline Bonzon's design